Pour Maya

maya1

Comme le tiers (34%) de la population des villages autochtones du Québec est âgé de moins de 15 ans, la pratique infirmière en rôle élargi nous amène à soigner beaucoup de cas pédiatriques. Avec cette clientèle spécifique, il faut être original et adopter une approche plus adaptée. J’utilise souvent l’humour avec les enfants qui viennent à la clinique pour un problème de santé.

Lire la suite

Tagué

L’accès aux soins

inuk3

Dans les dernières semaines, on a vu dans les médias des textes d’opinion intéressants sur notre système de santé. Francine Pelletier, journaliste au Devoir, dévoilait les ratés de la « Révolution Barrette » et son but réel : la concentration des pouvoirs entre les mains d’une caste médicale. De son côté, Claude Castonguay (le père de l’assurance maladie), soulignait dans une entrevue le pouvoir démesuré des médecins dans la gestion de notre système. Gyslaine Desrosiers (ex-présidente de l’OIIQ), notait la déroute des cliniques d’infirmières : un modèle pourtant prometteur et peu onéreux permettant d’augmenter l’accès aux soins. Une question me brûle les lèvres : pourquoi ne pas s’inspirer du modèle de soins du Grand Nord québécois et de ses infirmières autonomes?

Lire la suite

Ce qu’un infirmier peut entendre…

titre

Le métier d’infirmier est une vocation où l’écoute est primordiale. Dans cette relation thérapeutique, nous en entendons souvent des vertes et des pas mûres. Voici donc quelques perles de propos entendus en milieu clinique.

Lire la suite

Infirmier-nomade

IMG_1465

Être en couple avec un voyageur peut paraître fondamentalement romantique. Et ça l’est peut-être, à certains égards, mais c’est aussi un défi… et parfois un casse-tête. Une chose est certaine, ta vie de couple n’est pas comme celle de la plupart des gens. Ça, tu l’as évidemment déjà réalisé. Parfois insécurisant, fréquenter un infirmier (ou infirmière) nomade demande une bonne dose d’adaptation, de folie… et une capacité de « laisser-aller ».

Lire la suite

Le Nord à bras-le-coeur

IMG_1105

Après deux ans de travail acharné, je suis fier de vous présenter ce livre dont j’ai dirigé la rédaction. Il est important de mentionné que ce fut un effort « collectif » qui n’aurait pu être réalisé sans la collaboration des 12 auteurs (infirmières et infirmiers) ayant participé au projet. Ce sont les récits de ces soignants nordiques que vous découvrirez dans Le Nord à bras-le-coeur. Je remercie tout particulièrement Dr. Jean Désy, ce chaman-poète-nordiciste, qui a écrit le préface du livre. Vous pouvez vous procurer cet ouvrage dans toute bonne librairie ou sur divers sites internet, dont celui de l’éditeur (https://www.pulaval.com/produit/le-nord-a-bras-le-coeur-recits-d-infirmieres-et-d-infirmiers). Voici donc, en primeur, un extrait:

Lire la suite

Tagué

Mamelons, vélo et noix de coco

IMG_1402

Ce qui m’horripile sur les médias sociaux est de voir des gens profiter de la crédulité des autres en leur vendant les vertus des aliments ou remèdes miracles. Ce qui m’offusque davantage et me fait friser les poils des jambes est de voir des amis croire en de telles lubies sans une once d’esprit critique. Il m’étonne toujours de réaliser à quel point certaines personnes restent naïves face à la fausse information que l’on retrouve sur internet. Il m’est alors difficile, en tant que soignant et sceptique, de ne pas exposer les faits face à ces soi-disant produits miraculeux.

Lire la suite

Tagué

La tenue vestimentaire en soins infirmiers

IMG_1350

En 2006, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec publiait sa prise de position sur la tenue vestimentaire des infirmières. Elle jetait ainsi les bases règlementaires de l’apparence professionnelle en soins infirmiers. Projet aux visées louables, ce code devait permettre d’éviter les dérapages du décorum et uniformiser les tenues de toutes les infirmières. Ces règles proposaient des lignes de conduite auxquelles les employeurs pouvaient se référer. Presque dix ans plus tard, où en est cette prise de position? La société n’étant pas un milieu « statique », mais un modèle qui évolue et change, peut-on en dire autant des codes vestimentaires au travail?  En d’autres mots : est-ce que la prise de position sur la tenue vestimentaire de l’OIIQ est toujours au diapason de notre société?

Lire la suite

Tagué
%d blogueurs aiment cette page :